Robe de soirée

published on Feb. 9, 2015, 7:42 p.m. by eliotberriot | 2

Courte et moulante
Presque transparente
Elle m'épouse parfaitement
Je l'ai portée si souvent
Que je l'ai dans la peau

Un film d'ombre
Entre le monde et moi
Elle ne cache rien
Dessous on devine
L'arrondi des hanches
Le haut des cuisses

Je vis avec
Elle ne s'use pas
Je la porte si souvent
Que je ne sens plus ma peau
A quoi ressemblent mes seins
Et mon ventre sous le tissu ?

Je rêve d'elle si souvent
Que je ne vois plus rien d'autre
Il y a autour de moi
Un monde qui m'ennuie
D'autres femmes transparentes

Je ne l'enlève plus
Et je m'use
Je l'ai portée si souvent
Que je n'ai plus de peau

2 comments

  • karmak23 - 2 years, 10 months ago

    Un ping. Un pong. Je m'en retourne à mes tongs.

    « Une film » ?

    a+mitiés,

  • eliotberriot - 2 years, 10 months ago

    Merci pour la typo, je t'annonce également que tu as publié le premier commentaire sur la première instance publique de kii. Ça vaut ce que ça vaut, mais a priori ton nom sera synonyme de félicité pour les siècles des siècles ;)

publish