Sauvetage

published on Feb. 23, 2015, 10:02 p.m. by eliotberriot | 0

La main sur le corps
La bouche sur la bouche
Et les yeux qui pleurent

Appuyer encore
Pour sauver ton homme
Glacée par la peur

Rester sur la touche
Et le voir partir
Odeur de sueur

Même s'il n'est pas mort
Tu te sens tout comme
Tu as mal au coeur

L'entend-tu qui dors,
Qui souffle et inspire,
Qui devient plus fort ?

A chaque heure qui passe
Tu n'y crois pas trop
Tu la sens tapie
Dans l'ombre, la menace

Dans la chambre, lasse
Tu ne vois plus rien
Que lui
Et sa poitrine qui se soulève

Tu n'as plus confiance
En l'organique
En la machine humaine
Celle qui vous lache
Au milieu d'un repas
D'une phrase ou d'un orgasme

Tu entends à chaque seconde
Le bruit du dé qu'on jette
Pour voir si c'est terminé

Tu l'avais oublié
Ce roulement feutré, inquiétant
Quel dommage

Vois-le comme un rythme qui ponctue le vide
Une fresque tracée sur un mur blanc
Un animal qui t'accompagne
Une fin pour ceux qui souffrent
La possibilité du nul

0 comments

publish