Aerials

published on Jan. 15, 2016, 10:35 p.m. by eliotberriot | 0

Soyeuse caresse du vent
Joyeuse envolée qui fait frémir
Les ailes de ton corps beau
Déjà tu frôle les nuages

Nous avons quittés la terre
Nus, à genoux, était-ce une vie ?
Mais nos plumages nous portent
Magie du jeu
Nourriture
L'air mugissant qui nous élève
Efface les larmes

Plus de rage nouée au creux de l'estomac
De cage aux barreaux qui brûlent
De vacarme ou de carnage
Désormais, tu vas, calme
Et mon coeur nage avec toi

0 comments

publish